Mission
Vision Passion Action

Vision Optique vise à offrir une alternative aux professionnels de la santé visuelle canadiens en intégrant toutes les facettes reliées à la fabrication, à la transformation et au traitement de lentilles ophtalmiques.

 

Les laboratoires satellites situés à travers tout le Québec assurent un lien direct entre le professionnel et l'entreprise.

Sa position de courtier en lentilles lui permet de miser sur une offre élargie en lentilles progressives afin de répondre à tous les besoins des clients et des professionnels.

 

Ses distributions exclusives lui donne un avantage concurentiel. L'expertise en application de traitements que le groupe a développée a permis de bonifier la gamme d'antireflets exclusifs au fil des ans. Le professionnel peut offrir un antireflet à chacun de ses consommateurs, selon les besoins et les moyens du client.

 

Alliant sa passion de l'optique à l'expertise technique de ses partenaires, Vision Optique développe et distribue les lentilles ophtalmiques traitées du 21ieme siècle avec un objectif en tête: appuyer le professionnel à travers un choix alternatif de lentilles et de traitements de grande qualité.

Histoire

Le Groupe Vision Optique est fier de vous présenter un bref historique de son évolution et de ses différents partenariats laboratoires dans le marché québécois.

Préalablement à la fondation de VIC VISION en fin d'année 1988, monsieur Maurice Beaulieu, principal fondateur de l'entreprise, a toujours été un technicien de laboratoire d'optique, ayant gravi tous les échelons au cours des cinquante dernières années.

En effet, depuis 1951 dès l'âge de quinze ans – car il était orphelin de père – Maurice Beaulieu a acquis une expérience unique qui lui permet aujourd'hui d'être reconnu avec prestige et renommée dans le marché de la fabrication des lentilles ophtalmiques au Québec. Les laboratoires qu'il a fondés profitent évidemment de la réputation qu'il a acquise dans ce milieu.

Il fut, au cours des années, technicien de laboratoire en dégrossissement de verres, en taillage et montage, assistant-gérant d'organisation nationale et directeur général du plus important laboratoire d'optique du Canada, jusqu'à la fin de l'année 1969.

Fin 1969 et début 1970 fut la période de fondation d'un laboratoire d'optique à Drummondville connu sous le nom « OPTIQUE DRUMMOND ».

Pendant les années 1970 à 1980 le laboratoire « OPTIQUE DRUMMOND » rayonna non seulement au Centre-du-Québec mais dans toute la province ainsi qu'auprès d'une certaine clientèle francophone du Nouveau-Brunswick.

 

Fin 1985 et 1986 fut une période de regroupement avec une jeune compagnie publique, inscrite à la Bourse de Montréal, connue sous le nom PRO-OPTIC, fondée également en 1970.

 

 

Le contrôle de PRO-OPTIC, pendant cette période, fut cédé à l'organisation Couche-Tard maintenant reconnue comme la plus importante organisation canadienne en services complémentaires aux marchés d'alimentation qui, dans une ré-organisation structurelle, recéda le contrôle de PRO-OPTIC au consortium du Groupe Essilor maintenant reconnu comme l'une des plus importantes multinationales dans toutes les sphères du marché de l'optique à travers le monde.

 

Face à ces événements, messieurs Marcel Martel et Serge Comtois et madame Pierrette Larivière, techniciens chevronnés, se sont joints à Maurice Beaulieu pour fonder en 1989 un nouveau laboratoire maintenant connu sous le nom de VIC VISION INC.

VIC VISION INC. fut donc fondée comme une entreprise conjointe entre trois techniciens de laboratoire chevronnés et un homme d'affaires ayant une connaissance approfondie du marché.

 

L'année 1992 marqua la consolidation des activités par l'ouverture de place d'affaires régionales sur la Rive-Sud de Montréal et dans la Beauce.

 

L'année 1995-1996 fut une année de réflexion stratégique face à l'emprise concurrentielle et au développement du Groupe Essilor/Pro-Optic au Québec.

 

En 1996-1997, ce fut la création et la mise sur pied du laboratoire OPTIQUE QUÉBEC avec monsieur Claude Audibert afin de desservir plus adéquatement les professionnels de la région de Québec. Monsieur Claude Vincent se joignit à l'organisation en 1998 à titre de copropriétaire et associé au développement à Québec.

 

1998 fut une année de consolidation et 1999 fut l'année de la cofondation par le Groupe Vision Optique de la Canadian Optical Laboratories Association (COLA) afin de regrouper les laboratoires indépendants du marché canadien, mieux structurer et organiser leur développement dans ce marché pour être mieux représentés vis-à-vis les principales maisons de fabrication de matière première à travers le monde pour ainsi structurer une meilleure visibilité dans leurs services auprès du marché des opticiens et/ou optométristes dans leur région respective.

 

Afin de consolider une représentativité du Groupe Vision Optique dans toutes les régions québécoises, le laboratoire ayant le plus d'ancienneté sur le marché québécois avec près de soixante-dix (70) ans d'existence s'est joint au groupe en septembre 2000. Il s'agit du laboratoire OPTIQUE LAVIOLETTE.

 

L'an 2000 fut également l'instauration de nouvelles alliances avec la maison CC SYSTEM ayant son siège social à Largo U.S.A. afin d'obtenir une expertise auprès de la nouvelle technologie de commandes électroniques avec lecture numérique tridimensionnelle permettant aux professionnels de la santé visuelle d'être en lien direct avec le laboratoire de fabrication de lentilles et d'optimiser la qualité ainsi que le service auprès de sa propre clientèle.

 

 

L'année 2001 fut une année charnière dans le développement du Groupe Vision Optique.

Il a d'abord concrétisé sa présence dans l'Est de la Province de Québec avec la prise d'une participation par Optique Québec dans le laboratoire OPTIQUE RIVERAINE à Rimouski. Cette présence s'est d'ailleurs considérablement renforcée au mois de juin lorsque les activités de CYL OPTIQUE ont été intégrées à celles d'Optique Riveraine pour former OPTIQUE DU ST-LAURENT INC.

 

 

C'est aussi en 2001, que le Groupe a ouvert sur une base expérimentale à Trois-Rivières, son premier centre de traitements à valeur ajoutée.

Plus fondamentalement, GVO a aussi profité de cette année (2001-2002) pour entreprendre la mise à place d'une véritable équipe de développement à son nouveau siège social de Trois-Rivières.

 

 

• Lancement au mois de juin 2002 du Réseau Pro-Tection, une initiative conjointe de l'Association des Professionnels en Protection Visuelle et d'Optique Laviolette (1998) Ltée afin de favoriser la protection des yeux au travail et dans la pratique d'un sport ;

 

• Signature d'une entente permettant la distribution exclusive au Canada des lentilles « Pentax » et en particulier, de la lentille progressive Auto-Focus et des lentilles de série avec le traitement « Easy Clean » ;

 

• Entente pour la distribution exclusive du « Smart Mirror » sur le marché québécois et des provinces atlantiques;

 

• Acquisition par Optique Québec Inc. des actifs d’Optique Lachance Inc. et consolidation des activités dans la région de Québec ;

 

• Ouverture d'un centre de traitements de haute technologie à valeur ajoutée à Trois-Rivières grâce à des alliances stratégiques négociées avec Leybold Optics USA, Inc. (et sa maison-mère d'Allemagne) et Optimal Technologies Ltd. d'Angleterre. ;

 

• Entente de développement pour la lunette sportive avec la maison Louis Garneau ;

 

• Obtention d'un premier sceau de « Performance-Qualité » auprès de Colts Laboratories ;

 

Enfin, tout en poursuivant le renouvellement des équipements de production dans ces laboratoires actuels, GVO envisage d'étendre sa présence dans d'autres régions de la province de Québec et éventuellement, dans d'autres régions du Canada notamment dans les provinces atlantiques.

 

Le Groupe Vision Optique est donc désormais un regroupement de huit (8) laboratoires en optique opérant dans six (6) places d'affaires lesquels sont investisseurs dans un centre de traitements de haute technologie à valeur ajoutée opérant à Trois-Rivières.